Le Cancéropôle CLARA se félicite de l’excellent bilan de la Chaire d’Excellence en recherche translationnelle à Grenoble

10 mars 2017

Le Cancéropôle CLARA se félicite de l’excellent bilan de la Chaire d’Excellence en recherche translationnelle à Grenoble

Acteur majeur de la lutte contre le cancer en Auvergne-Rhône-Alpes, le CLARA (Cancéropôle Lyon Auvergne-Rhône-Alpes) accompagne et soutient chaque année des projets structurants en cancérologie (dans divers domaines comme la prévention, le dépistage, le pronostic, le diagnostic et/ou le traitement…). Parmi ces projets, la Chaire d’Excellence en Recherche Translationnelle à Grenoble, portée par le Pr Pierre Hainaut s’inscrit pleinement dans cette dimension.

La Chaire d’Excellence en recherche translationnelle à Grenoble, un projet ambitieux

Le Cancer est aujourd’hui la première cause de mortalité dans les pays développés et est au cœur de défis scientifiques, technologiques, sociétaux et humains qui transforment profondément notre société. À travers ses nombreux acteurs d’excellence coordonnés par le CLARA, la Région Auvergne Rhône-Alpes s’affirme comme un poids lourd Européen de la recherche sur le Cancer. 

déclare Olivier Exertier, Secrétaire Général du CLARA.

Démarrée en 2013, l’ambition de la Chaire de d’Excellence en Recherche Translationnelle sur le Cancer à Grenoble était de porter une nouvelle dynamique d’innovation et de rayonnement scientifique dans le domaine des Sciences du Vivant et de ses applications à la lutte contre le Cancer. Le but de la Chaire d’Excellence était de fermement ancrer Grenoble dans ce paysage comme un foyer d’excellence original et générateur d’idées nouvelles, tirant parti de l’exceptionnelle densité et richesse multidisciplinaire du plateau scientifique et technologique Grenoblois, une des communautés de R&D les plus dynamiques d’Europe.

2013-2016 : Trois années de belles structuration

Trois ans après son lancement, la fusée « Chaire d’Excellence » a été mise en orbite et progresse à présent de manière autonome, portée par un profond travail de restructuration de la recherche sur le cancer, de motivation et de fédération des acteurs autour de nouveaux projets, par des résultats scientifiques significatifs et par l’obtention de budgets de recherche compétitifs.

Ce succès n’est pas celui d’une personne ou d’une thématique de recherche. C’est le résultat de l’action de toute une communauté qui, à travers l’apport de la Chaire, s’est organisée et structurée pour être capable d’afficher de nouveaux programmes d’envergure nationale et internationale.

souligne le Pr Pierre Hainaut, Directeur de l’Institute for Advanced Biosciences.

Enfin, la Chaire a pu s’implanter dans un terrain très favorable notamment grâce à la dynamique de l’IDEX de l’Université Grenoble Alpes et de ses valeurs de multidisciplinarité.

Les succès de la Chaire se traduisent à plusieurs niveaux :

  • Restructuration de l’Institut Albert Bonniot en Institut pour l’Avancée des Biosciences, dédié à l’Epigénétique, aux pathologies Chroniques et au Cancer,
  • Lancements de projets structurants, notamment : PITCHER (Hétérogénéité des cancers dans leur écosystème), LIFE (environnement, pathologies chroniques et cancer), PAPHOS (big data et santé)
  • Développement de collaborations internationales (USA, Chine, Brésil, Mali, Malaisie)

Des thèmes prometteurs : une réussite assurée

Ces trois années de structuration ont été articulées autour des thèmes suivants :

  • Porter haut les valeurs de la recherche fondamentale : penser, créer, rêver, innover, partager et tester des idées, faire naître de nouveaux concepts,
  • Penser et aborder le cancer dans sa réalité humaine et sociétale en suivant les trajectoires de santé des patients des pathologies chroniques aux cancers,
  • Promouvoir une recherche de transfert orientée vers la Médecine « 4P » : personnalisée, prédictive, préventive et participative, faisant appel aux ressources des données massives au service des personnes,
  • Créer de la multidisciplinarité, hors des silos thématiques, en associant des chercheurs de tous les horizons et de toutes les formations, couvrant tout le continuum de la biologie depuis les molécules jusqu’aux populations.

Financement de la Chaire d’Excellence en recherche translationnelle

Le financement total de 600 000 euros pour 3 années a été réuni grâce au Cancéropôle Lyon Auvergne-Rhône-Alpes (150 000 €), aux collectivités locales (Conseil départemental de l’Isère – 150 000 €, Ville de Grenoble- 75 000 €, Grenoble-Alpes Métropole – 75 000 €), à l’Université Grenoble Alpes– 75 000 € et au CHU Grenoble Alpes – 75 000 €.

Download pdf

Haut de page