FASTRACS

FAciliter et Soutenir le retour au TRAvail après un Cancer du Sein : Le projet FASTRACS

Coordonné par Jean-Baptiste Fassier, médecin du travail et chercheur au laboratoire UMRESTTE (Université Claude Bernard Lyon 1), et associant le Groupe d’Etude en Psychologie Sociale de l’Université Lyon 2 (GRePS), l’équipe d’accueil Health Services and Performance Research (HESPER) et le Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive (LBBE), le projet FASTRACS vise à développer, implanter et évaluer une intervention pour faciliter la reprise du travail, le maintien dans l’emploi et la qualité de vie au travail après un cancer du sein. L’une des forces et originalités du projet est de s’appuyer sur une méthodologie particulière (intervention mapping) impliquant l’ensemble des acteurs concernés par la problématique. Ainsi des structures institutionnelles (telles que l’Agence Régionale de Santé, la Grand Lyon, le CLARA) et associatives (Europa Donna, la Ligue contre le Cancer), des entreprises, des patientes et des médecins participent activement à la recherche.
FASTRACS a préalablement bénéficié d’un financement « émergence » du CLARA et d’un financement de l’INCa. Cette nouvelle subvention confirme l’intérêt du projet tant dans le domaine de la recherche scientifique que dans celui de la santé publique et lui permet de poursuivre ses actions à l’échelle métropolitaine.

 


Partager cette page

Haut de page