Études ancillaires

Études ancillaires

En lien avec la mission Recherche clinique, le programme Études Ancillaires a pour objectif d’optimiser l’utilisation de données récoltées lors des essais cliniques promus en région et d’en faciliter l’accès aux chercheurs. Ceci, dans le but de mener une recherche de qualité au plus près des données des patients. Les données peuvent être d’ordre biologique ou numérique. Elles permettent ainsi de répondre à une question de biologie, de sciences humaines et sociales, d’épidémiologie ou de santé publique. Le renforcement des études ancillaires de proximité favorisera les partenariats entre cliniciens et chercheurs de la région.

Une étude ancillaire est une étude annexe au projet initial. Elle est réalisée à l’occasion d’un essai clinique, sans conséquence sur l’atteinte de l’objectif principal. Un constat montre que ces projets souffrent du manque de financements dédiés et de soutien à leur ingénierie.  Le programme « Études ancillaires » vise à répondre à ce besoin tout en renforçant l’accès aux données cliniques régionales existantes. Ce programme est réalisé en partenariat avec le GIRCI AuRA et la PARCC-ARA (Plateforme d’Aide à la Recherche Clinique d’Auvergne-Rhône-Alpes).

Etudes ancillairesÀ qui s’adresse ce dispositif ?

Clinicien et chercheur académique d’établissement d’Auvergne-Rhône-Alpes

Quoi ?

Soutien d’une étude ancillaire à un essai ou étude clinique financée entre 2011 et 2017 dans le cadre d’un programme PHRC (-I AuRA ou –K) dont le coordinateur-investigateur est situé dans un établissement hospitalier de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Nature de l’aide

  • 40 000 € maximum par projet de recherche (financement de l’étude ancillaire)
  • 18 mois maximum de financement
  • Suivi régulier par le Cancéropôle CLARA