Chaire Santé et Territoires à Clermont-Ferrand

Chaire Santé et Territoires à Clermont-Ferrand

La mise en place de la chaire Santé et Territoires en 2018 est née d’un constat. La France connaît depuis une vingtaine d’années une série de réformes hospitalières (ordonnances Juppé, loi HPST, loi Santé 2016). Celles-ci signent le passage d’une logique de moyens à une logique de résultats. Cette tendance s’accompagne d’un raisonnement en termes de coopération des acteurs, et non plus de concurrence entre eux. Cependant, des modèles novateurs de fonctionnement et de coopération restent à inventer. C’est de ce constat qu’est née en 2018 la chaire Santé et Territoires.

Aussi, sur le plan scientifique, les recherches en gestion mettent en évidence des tensions et des transformations profondes et la nécessité de penser l’hôpital en tant qu’organisation initiatrice des modèles innovants. Dès lors, la problématique générale traitée au sein cette chaire est la suivante : « Comment se co-construisent des modèles de management innovants entre acteurs d’un territoire » ?

rochette meriadeGénèse du projet

En 2015, un groupe de chercheurs du CRCGM (Centre de Recherche Clermontois en Gestion et Management, École Universitaire de Management de l’Université d’Auvergne) en partenariat avec une équipe de praticiens du Centre Jean Perrin (Centre régional de Lutte Contre le Cancer d’Auvergne) initie un programme de recherche s’ancrant dans la volonté des praticiens de développer des démarches d’innovation organisationnelle dans un contexte d’environnement fortement contraint… Un groupe se structure, sous le nom d’ASCLEPIOS (en référence au Dieu de la médecine chez les Grecs).

En 2017 est créée l’Université Clermont Auvergne et obtient le label I-site. La stratégie s’oriente désormais dans le cadre de 4 grands challenges dont la santé et les dynamiques territoriales. Sur cet axe prometteur, les premiers résultats obtenus poussent à la création d’une chaire de recherche dont la naissance est actée le 12 décembre 2017.

Présentation

Ce groupe de recherche, piloté par Corinne Rochette et Laurent Mériade, regroupe une quinzaine de chercheurs et bénéficie du partenariat du laboratoire de recherche en gestion de l’Université Clermont Auvergne. Ayant tenu son premier conseil scientifique, Asclepios entend s’inscrire de manière proactive dans le débat de l’innovation managériale en santé, en valorisant l’expérience du terrain sans sacrifier à la production de connaissances théoriques.

❝La création de la chaire Santé et territoires permettra à la recherche clermontoise de se positionner à la pointe de la recherche sur l’innovation et le management en santé. Sa posture scientifique originale et ancrée sur le terrain, son inscription dans un écosystème favorable à son développement, et la mobilisation de nombreux acteurs scientifiques, industriels et institutionnels offrent les conditions de son succès. L’intégration d’une thèse de recherche en soins infirmiers contribuera à marquer plus fortement encore l’originalité et la pertinence de la chaire❞ déclarent Corinne Rochette & Laurent Mériade.

Axes de recherche

La problématique générale se décline en 3 axes de recherche :

  • « Parcours patients et territoires » : traite des questions relatives à la construction du sens et des nouvelles représentations des acteurs, des stratégies d’organisation des soins, et de la territorialisation des parcours de santé.
  • « Contrôle et performance des nouvelles formes organisationnelles » : s’intéresse à la gestion de la performance inter-organisationnelle, au contrôle et pilotage des organisations de santé, et à l’impact de l’innovation en soins infirmiers.
  • « Digitalisation et impacts sur la chaîne de santé » : porte sur les effets sur les acteurs (sous l’angle spatio-temporel), sur l’accompagnement au développement d’outils de « e-santé », et sur l’appropriation des outils.

Un positionnement original centré sur l’oncologie

Les recherches entreprises au sein de la chaire entendent dépasser deux courants qui caractérisent actuellement la recherche en sciences de gestion sur le management hospitalier : d’une part, des travaux de modélisation et d’instrumentation du management hospitalier construits dans une vision optimisatrice de sa gestion et des divers flux qui le traversent ; d’autre part, des travaux critiques des dispositifs managériaux inspirés par le Nouveau Management Public.

Ce dépassement s’opérera par l’affirmation selon laquelle la performance se développe dans la boite noire des organisations et s’inscrit en tension avec les autorités de régulation et l’environnement.

Cette approche, qui nécessite un ancrage fort sur le terrain, s’inscrira en premier lieu dans le contexte de l’oncologie, champ qui apparaît souvent précurseur et modélisateur des innovations qui diffuseront ensuite l’ensemble de la sphère de la santé. Les partenaires hospitaliers de la chaire, tels que le CJP, garantissent l’accès à ce terrain particulier ; l’implication du CLARA, quant à elle, offre la possibilité d’échanges et d’ouverture à l’échelle régionale.

Les moyens alloués

Les moyens alloués à la chaire seront les suivants :

  • Le financement d’une thèse, de 3 stages de Master, un tiers temps de secrétariat, et l’appui aux frais de mission par le Centre Jean Perrin.
  • Le financement d’une thèse en soins infirmiers, par le CLARA avec le soutien de la Métropole de Clermont.
  • Le financement d’un post-doctorant ou équivalent par le programme I-site de l’Université Clermont Auvergne.

L’ensemble de ces moyens représente un investissement de plus de 300 000€.

Institutions fondatrices

uca iae auvergne clara  fondation UDA

À ces institutions fondatrices s’ajoute le partenariat de :

digital CJP chu caisse épargne fondation entreprise

 

LAURÉAT DE L’AAP ÉMERGENCE CAP 20-25

Récemment, l’appel à projet ÉMERGENCE CAP 20-25 de I-Site a été remporté. L’équipe bénéficiera donc d’un financement de 30 000 euros sur 12 mois qui viennent pour conduire cette recherche sur la modélisation de parcours patient en cancérologie sur un périmètre géographique ciblé de la région Auvergne Rhône Alpes.

 

entretiens jacques cartierCONFÉRENCE A VENIR

Dans le cadre des Entretiens Jacques Cartier 2018, le lundi 12 novembre, le CLARA et la chaire « santé et territoires » s’associent à l’Oncopole du Québec pour vous proposer une après-midi dédiée à l’innovation au service de la lutte contre le cancer.

« Les nouveaux défis de l’organisation des soins en cancérologie » seront à l’honneur d’une table ronde introduite par 3 professeurs québécois (Pre Dominique Tremblay, Pre Nassera Touati et Pr Jean-Louis Denis).  Plusieurs responsables de centres hospitaliers publics et privés français viendront partager leurs éclairages. Cette session (de 14h30 à 16h30 amphi Aulagnier à l’IAE Clermont Auvergne) est organisée en partenariat avec l’Université de Sherbrooke et l’Université Clermont Auvergne.