Présentation

Le Cancéropôle CLARA encourage et soutient la recherche sur le cancer de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Comment soutient-il la recherche sur le cancer ?

Il fédère les acteurs du réseau

Impulsé par une initiative régionale en 2001, le Cancéropôle CLARA fédère les chercheurs académiques, cliniciens et les industriels de la région Auvergne Rhône-Alpes. S’inscrivant dans une mesure du plan cancer en 2003, le CLARA est au service d’une stratégie régionale, nationale et internationale de lutte contre le cancer.

Ainsi, son objectif est le transfert rapide des découvertes vers les patients ainsi que la valorisation économique de la recherche. Également, la recherche en sciences humaines et sociales et santé publique occupe une place grandissante, considérant ainsi le patient au cœur de la Recherche.

Il propose des offres de services

Le CLARA s’engage auprès de l’ensemble des acteurs du réseau pour favoriser leur décloisonnement et les collaborations. Ainsi, il accompagne les projets de recherche par le biais d’offres de services structurées et élaborées en adéquation avec leurs besoins.

Ainsi, six programmes de soutien sont proposés aux membres du réseau.

La recherche régionale sur le cancer : une histoire de synergies ?

Le CLARA vise à fédérer les acteurs de la cancérologie de la région. Ainsi, par ses actions, il se place comme étant un acteur leader de la recherche et du transfert en cancérologie en Auvergne-Rhône-Alpes.

Il poursuit son développement selon deux objectifs :

  • Être au cœur des relations entre chercheurs, cliniciens et entrepreneurs,
  • Être en parallèle, en synergie avec l’écosystème de structures de valorisation. Celui-ci comprend aussi bien les incubateurs que pôles de compétitivité, mais aussi les universités, les EPST et le milieu associatif.

Comment est né le Cancéropôle ?

Le Cancéropôle Lyon Auvergne-Rhône-Alpes (CLARA) est une initiative lancée et financée par les pouvoirs publics (Institut National du Cancer, Collectivités territoriales et le Fonds Européen de Développement Régional) pour soutenir la recherche régionale sur le cancer. Il s’inscrit dans le cadre des Plans Cancers nationaux.

Échelle générale

Frise chronologie - Echelle générale

Échelle du CLARA

Frise chronologie - Echelle du CLARA

Frise chronologie - Echelle du CLARA

7 cancéropôles régionaux au service de la lutte contre le cancer

Les cancéropôles permettent à l’échelle régionale ou inter-régionale une meilleure coordination de la recherche en cancérologie en décloisonnant secteurs et disciplines. Ils facilitent l’émergence de réseaux de recherche multidisciplinaires d’envergure. Pour cela, ils fédèrent les communautés scientifique, clinique, industrielle et instances décisionnelles dédiées.

Les cancéropôles regroupent :

  • des équipes d’organismes de recherche,
  • les Centres Hospitaliers Universitaires,
  • les Centres de Lutte contre le Cancer,
  • les industriels de la santé.

Ils sont soutenus par l’Institut National du Cancer et de nombreuses collectivités territoriales.

Dans le cadre du Plan Cancer, nos missions principales sont de :

  • renforcer la mobilisation d’équipes de recherche dans la lutte contre les inégalités sociales. Définir les facteurs de risque liés à l’environnement et aux comportements,
  • dynamiser la recherche clinique, en particulier précoce,
  • favoriser l’émergence de projets innovants,
  • participer à la dynamique de coopération européenne,
  • contribuer à faire de la France une référence internationale en recherche sur le cancer.

L’enjeu est de fédérer pour mieux comprendre. Ainsi, il s’agit de proposer de nouvelles pistes diagnostiques, pronostiques ou thérapeutiques, dans le but de permettre un meilleur transfert de la recherche et de l’innovation aux patients.

Ces programmes de soutien s’adressent à tous, aussi bien les étudiants, chercheurs, cliniciens et entrepreneurs. Ceux-ci doivent néanmoins développer des activités en lien avec le cancer et au sein de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Leurs objectifs sont multiples. Notamment ils aident à l’organisation d’évènements scientifiques en cancérologie mais aussi à la réalisation de courtes mobilités nationales & internationales. Également, ils permettent le financement de projets de recherche.

Comment s’organise la gouvernance du CLARA ?

Le Cancéropôle Lyon Auvergne-Rhône-Alpes (CLARA) est placé depuis le 1er juillet 2020 sous l’égide de la Fondation pour l’Université de Lyon. En 2017, sa gouvernance évolue permettant ainsi une simplification de son organigramme. Le pilotage de ses actions se traduit donc de la manière suivante :

 

La Fondation pour l’Université de Lyon

La Fondation pour l’Université de Lyon a pour mission, en liaison avec le monde socio-économique, de contribuer au rayonnement de l’Université de Lyon et de son territoire, à l’international et sur le territoire Lyon Saint-Étienne. Le développement socio-économique du territoire est en effet indissociable de celui de son pôle d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation. La Fondation pour l’Université de Lyon mène des actions, héberge des fondations et lève des fonds au service de cette ambition partagée.

Site internet : www.fondation-pour-universite-lyon.org

Le Directoire

Le Directoire a pour mission de :

  • Mettre en œuvre la stratégie décidée par le Conseil d’Orientation et de Surveillance et contribuer à la réflexion dans le cadre de la programmation avec l’INCa et les collectivités locales,
  • Valider l’exécution budgétaire,
  • Valider les propositions du Comité de Pilotage Scientifique,
  • Assurer la représentation du Cancéropôle CLARA auprès des partenaires, des autres cancéropôles et à l’International.

Membres du Directoire

Pierre HAINAUT

 

Président et IAB, Grenoble

Patrick MEHLEN

 

Université de Lyon

Sophie PARK

 

Université Grenoble Alpes

Silvère BARON

 

Université Clermont Auvergne

Charles DUMONTET

 

Hospices Civils de Lyon

Thomas DECAENS

 

CHU Grenoble Alpes

Franck CHAUVIN

 

CHU Saint-Étienne

Jacques-Olivier BAY

 

CHU Clermont-Ferrand

Isabelle RAY COQUARD

 

Centre Léon Bérard, Lyon

Frédérique PENAULT-LLORCA

 

Centre Jean Perrin, Clermont-Ferrand

Pierre SAINTIGNY

 

CRCL, Lyon

silhouette femme

 

Véronique CHAJES

CIRC, Lyon

Jérôme GARIN

 

CEA Grenoble

   

Le Conseil d’Orientation et de Surveillance (COS)

Le Conseil d’Orientation et de Surveillance a pour mission de :

  • Fixer les orientations stratégiques et priorités scientifiques,
  • Garantir la cohérence de la stratégie du CLARA avec les plans régionaux et nationaux,
  • Valider l’exécution budgétaire et le budget prévisionnel,
  • S’assurer de la bonne mise en œuvre de la feuille de route du CLARA.

Membres du Comité d’Orientation et de Surveillance

Pouvoirs publics  
Préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes Pascal MAILHOS, Préfet
Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent WAUQUIEZ, Président
Métropole de Lyon Bruno BERNARD, Président
Grenoble Alpes Métropole Christophe FERRARI, Président
Saint-Étienne Métropole Gaël PERDRIAU, Président
Clermont Auvergne Métropole Olivier BIANCHI, Président
Département de la Loire Georges ZIEGLER, Président
   
Universités et organismes scientifiques  
Université de Lyon Stéphane MARTINOT, Administrateur
Communauté Université Grenoble Alpes Yassine LAKHNECH, Président
Université Clermont Auvergne Mathias BERNARD, Président
Inserm Rhône-Alpes Auvergne Dominique PELLA, Délégué Régional
CEA Tech Grenoble Stéphane SIEBERT, Directeur
Centre International de Recherche sur le Cancer Elisabete WEIDERPASS, Directrice
   
Établissements de santé hospitalo-universitaires  
Hospices Civils de Lyon Raymond LE MOIGN, Directeur Général
CHU Grenoble Alpes Monique SORRENTINO, Directrice Générale
CHU de Saint-Étienne Pascale MOCAER , Directrice Générale par intérim
CHU de Clermont-Ferrand Didier HOELTGEN, Directeur Général
CRLCC de Lyon Jean-Yves BLAY, Directeur Général
CRLCC de Clermont-Ferrand Frédérique PENAULT-LLORCA, Directrice Générale
   
Entreprises actives en oncologie  
EDAP TMS Frédéric PECH, Directeur des opérations
   
Associations caritatives  
La Ligue contre le Cancer Jérôme JAUBERT, Président
   
Invités permanents  
Directoire du Cancéropôle Pierre HAINAUT, Président
DRARI Auvergne-Rhône-Alpes Béatrice BURDIN, Déléguée Régionale Adjointe
Pôle de compétitivité Lyonbiopôle Philippe SANS, Président
Fondation pour l’Université de Lyon Cécile CASSIN, Directrice Générale

 

Le Comité de Pilotage Scientifique (CS)

Le Comité de Pilotage Scientifique a pour mission principale de :

  • Proposer une stratégie scientifique pour développer la recherche fondamentale, translationnelle, interventionnelle et clinique en oncologie, de sorte qu’elle soit en cohérence avec les compétences régionales mais aussi avec les orientations du COS,
  • Intégrer les priorités du Plan Cancer en cours et des recommandations du COS,
  • Proposer tout moyen permettant la mise en relation des réseaux existants, en s’appuyant notamment sur les pôles de compétitivité Lyonbiopôle et Minalogic.

Membres du Comité de Pilotage Scientifique

Président du CPS Pierre SAINTIGNY Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon
Président du Directoire Pierre HAINAUT Cancéropôle CLARA
Innovations en Prévention et SHS Béatrice FERVERS Centre Léon Bérard
  Véronique REGNIER DENOIS Université Jean Monnet
  Julien BIAUDET Cancéropôle CLARA
Innovations en technologies pour la santé Florent CACHIN Centre Jean Perrin
  Matthieu FOLL Centre International de Recherche sur le Cancer
  Mylène HONORAT Cancéropôle CLARA
Innovations biomédicales Corinne ALBIGES-RIZO Institut pour l’Avancée des Biosciences
  Julien PERON Hospices Civils de Lyon
  Amandine SCAPOTTA-GARCIA Cancéropôle CLARA
Représentant Entreprises Géraldine LE DUC NH Theraguix
Représentant Patients Raymond MERLE Université des Patients Grenoble Alpes
Représentant Associations Mauricette MICHALLET La Ligue contre le cancer
Représentant SATT Valentine PANEL LINKSIUM

 

Le CLARA, une équipe au service du réseau

Présidence

 

Pierre HAINAUT

Directoire

Pierre SAINTIGNY

Comité de pilotage scientifique

Direction

Cécile CASSIN

Directrice Générale

Fondation pour l’Université de Lyon

 

Administration et Gouvernance

Ingrid KÜHN

Assistante

​Chefs de projets – Animation scientifique et pilotage des projets

ASGAmandine SCAPOTTA-GARCIA, PhD

Recherche translationnelle & clinique, Vulgarisation scientifique

PH

Mylène HONORAT, PhD

Innovations en technologie de la santé, Partenariats & Relations internationales

 

JBJulien BIAUDET, PhD

Innovations sociales & Prévention

 

 

Dispositifs de soutien et Appels à Projets

VF

 

Valérie FOUR

Responsable

Communication et événements

GP

 

Gwenaëlle PARET

Responsable

 

Esokia RIDET

Assistante

Marie FRÉCON

Assistante

Nos experts

jj berthelon

 

Jean-Jacques BERTHELON

C valentin

 

Christian VALENTIN

 

Didier CUSSAC

 

Florence COUSSON-GÉLIE

   

Quel est le réseau du CLARA ?

 

Une expertise scientifique régionale reconnue

Depuis sa création, le CLARA a organisé le déploiement de ses actions selon une logique d’axes scientifiques. Cette stratégie qui a permis de fédérer des équipes de recherche dispersées sur le territoire et d’initier des projets collaboratifs. Ainsi, le territoire s’est structuré permettant de mettre en lumière les forces scientifiques de la région.

Cette stratégie de consolidation et de structuration du réseau a contribué à renforcer :

  • le potentiel d’excellence,
  • l’attractivité,
  • ainsi que la lisibilité nationale et internationale des forces scientifique de la région.

S’inscrivent dans cette dynamique les labellisations suivantes :

  • Labex,
  • RHU,
  • Convergences,
  • l’émergence de réseaux thématiques d’excellence sur le site lyonnais (site intégré de recherche en cancérologie, LYric/ LYriCAN) et le réseau thématique de recherche et de soins Synergie Lyon Cancer.

Frise Axes

A ce jour, le Cancéropôle CLARA souhaite dépasser une vision sectorielle et disciplinaire de la recherche scientifique par axe. Par conséquent une nouvelle stratégie met désormais en avant trois domaines caractéristiques des compétences régionales :

 

Grâce à cette nouvelle vision stratégique, le CLARA encourage une approche transdisciplinaire des expertises scientifiques afin de fertiliser les champs de recherche inexplorés. Elle permet également d’identifier de nouvelles opportunités fondamentales pour imaginer de nouveaux schémas de lutte contre le cancer.

Qui finance le CLARA ?

Les collectivités, l’Institut National du Cancer et le FEDER sont les soutiens financiers majoritaires du Cancéropôle CLARA.

Financement

Ces financements soutiennent l’ensemble des missions du CLARA. L’essentiel des fonds est alloué au financement de projets de recherche au travers notamment d’appels à projets INCa, mais aussi des programmes de soutien :

Bilan financier 2021

 

Dépenses 2018-2021

 

Chiffres-clefs 2018-2022 RA INCa

 

Qui sont les partenaires du CLARA ?

État et collectivités publiques

Organismes et centres de recherche

CIRC CEA CNRS
GIRC HYGEE IAB inserm
IRUCA LYric  
       
Universités      
UDL UGA 2020 UCA  
       
Hôpitaux      
hcl 130 CLB CHU Grenoble Alpes CHU Clermont Ferrand
CJP CHU Saint-Etienne ICLN  

Pôles de compétitivé, clusters et SATTs

i-care Lab_285
 

Entreprises

fluoptics medimprint synthelis anastom apcure
iDD ecrins immunid pdclinepharma 66o30
hla-g innate pharma kallistem
edap tms erytech inovotion cellipse oncotherapy
caviskills neolys nano h lxrepair netris
nanobiotix covalab promise adept
cyclopharma osivax tollys nestis cellenion
sofradir        

Associations et fondations

Cancéropôles

kpole est kpole go kpole gso
kpole paca